Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Littorine - Marie France

A ma fille

4 Août 2009, 04:00am

Publié par Littorine

Poème de Jean François Saint Jalm
Ecrit à la naissance de sa fille Jeanne 

****

Cher petit ange encor débile*
Qu'un soir de mai nous apporta,
Dors ton sommeil pur et tranquille :
Assez tôt, tu t'éveilleras ! 

Poursuis - sans savoir- le beau rêve
D'une âme à peine éclose au jour:
Poursuis le...car l'enfance est brève,
Et nos petits sont notre amour !

Plus tard tu connaîtras, sans doute,
Ce monde où montent les méchants;
En attendant , mon ange, écoute
Encor le Ciel d'où tu descends !

Garde longtemps ton innocence !
Mignonne, celle chaste fleur,
Aux papillons de l'Espérance,
Donne la vie et la vigueur !

Ton âge est l'âge de sagesse.
Et nous semblons, ta mère et moi,
Tout petit devant ta faiblesse,
Etant presque indigne de toi !



Du même auteur vous pouvez visiter les pages suivantes :
Le rayon
 Au calvaire de Plougonven 
La bossue

Bonne Journée...

* définition de débile : du latin debilis, faible.

 

Commenter cet article
A
Un oubli et non des moindres : merci à Jackie pour le texte de J.K. que je vais finir par recopier tant il est beau. Ama
Répondre
L


Tu me fais plaisir en soulignant le poème de Jackie, car comme toi je pense qu'il mérite d'être mis en valeur. Bises



A
De retour de Bretagne (!!!), je prends connaissance de mes mails. et voilà que je tombe sur ce texte de mon grand-père, texte écrit à l'occasion de la naissance de sa fille aînée.Moi aussi le terme de "débile" me chagrinait un peu.Mais la petite Jeanne qui a aujourd'hui 91 ans m'a dit ce texte là de mémoire il y a quelques jours en utilisant le mot fragile à la place de débile !!!Sinon Littorine, juste une toute petite remarque, l'auteur n'a vécu que quatre ou cinq ans dans ton village natal, même si'il est né non loin de là !A bientôt.Ama
Répondre
L

Tiens Ama contente de te retrouver ! je suis satisfaite d'avoir trouvé la même traduction que ta tante pour le mot débile (faible, fragile) Heu pour l'auteur je te prie de m'excuser, je
vais modifier son lieu de naissance, il faut que je retrouve l'article, je t'embrasse à bientôt 


M
Quel charmant poème ! qu'il est touchant ! à croire qu'il a été écrit en regardant le sommeil du bébé.Quelle belle preuve d'amour et d'inquiétude mêlés quant au monde qui nous entoure, quant à la fragilité du petit être.Merci de nous faire connaître ce poète.Bonne fin de semaine Littorine.
Répondre
I
très doux très tendre comme on le devient face à un être nouveau.celui que Jackie a mis n'est pas mal non plus
Répondre
A
Très beau poème , je ne connais pas l'auteur , bonne soirée , Littorine , je t'embrasse fort Andrée
Répondre
L

Merci Andrée, l'auteur est peu connu, un pur breton du village ou je suis née, que j'ai découvert il y a peu,  c'est une des raisons qui me donne envie de faire découvrir son oeuvre.
Bonne journée Andrée