Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Littorine - Marie France

Le Rayon

7 Mars 2009, 04:00am

Publié par Littorine

Pour Anne-Marie,
en hommage à son Grand Père qui l'a écrit,
ce poème trouvé dans le recueil intitulé:
 "Les Pétales Flétris" édité à Morlaix en 1924.


Dans son berceau, Bébé s'amuse !
Il tend les bras au rayon d'or...
Le rayon qui, près de lui dort,
A sa menotte se refuse !

Tu vas grandir, Bébé frivole !
Bientôt ton esprit inquiet
Se penchera sur l'alphabet,
Au gré du maître d'école.

Plus tard - lorsque l'adolescence
T'auras laissé - sur ton chemin,
Tu verras venir les matins,
D'un oeil humide d'espérance.

Peut-être, en un moment d'ivresse,
Diras-tu : "Je tiens le Bonheur !"...
- Ce sera le rayon trompeur
Echappant à l'homme sans cesse !

                                                                    Jean François Saint-Jalm
                                                                                   Né à Ploujean en 1894
                                                                          Famille originaire de Plougonven

Extrait des préfaces de ce recueil de poème:

".... L'âme est le gouffre obscur ou grouillent les pensées
Les vagues d'équinoxes, effrayantes, pressées,
Vastes couleuvres, ont moins de rugissements
 que n'en a l'âme humaine en proie a ses tourments"

Commenter cet article
J
Oui, le bonheur est fugace on croît le saisir et....
Bonne soirée
Jackie
Répondre
E
La marée monte , il y aune petite vague qui vient de me mouiller les orteils. C'est toujours très reposant de venir te rendre visite
Répondre
S
Très joli texte.
Bon après midi.
Répondre
P
beau poème nostalgique toutefois. Difficile d'acquérir le bonheur!!!
Répondre
A
Poème émouvant et vrai, joliment dit, merci
Répondre