Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Littorine - Marie France

Le dernier ciel d'avril 2013

29 Avril 2013, 18:29pm

Publié par Littorine/Marie France

Pour la carte du petit coin de Ciel de chez Mary

Ce matin c'était mis lard mis cochon

A 7 h 30

A 7 h 30

A 13 h 00

A 13 h 00

A 18 h 00  j'espère que c'est de bonne augure pour demain

A 18 h 00 j'espère que c'est de bonne augure pour demain

Le Parc de Boutiguery - Gouesnarc'h

28 Avril 2013, 17:32pm

Publié par Littorine/Marie France

Plus qu'une balade, un voyage...

Surplombant la rivière de l'Odet, dans un parc à l'anglaise de 20 hectares

Rhododendrons et azalées célèbrent le printemps.

J'en ai vu de toutes les couleurs ! Magnifique.
J'en ai vu de toutes les couleurs ! Magnifique. J'en ai vu de toutes les couleurs ! Magnifique. J'en ai vu de toutes les couleurs ! Magnifique.
J'en ai vu de toutes les couleurs ! Magnifique. J'en ai vu de toutes les couleurs ! Magnifique. J'en ai vu de toutes les couleurs ! Magnifique.
J'en ai vu de toutes les couleurs ! Magnifique. J'en ai vu de toutes les couleurs ! Magnifique. J'en ai vu de toutes les couleurs ! Magnifique.

J'en ai vu de toutes les couleurs ! Magnifique.

Un petit clic sur chaque photos pour voir en grand !

http://www.boutiguery.fr/

Bonne soirée

Victor SEGALEN - 100 ans de stèle - Ecole des Filles Huelgoat

27 Avril 2013, 14:53pm

Publié par Littorine/Marie France

Médecin, et poète français, il effectue des expéditions qui lui permettent de réaliser le relevé de la plupart des monuments funéraires datant de l'époque des Han et des Tang, et l'identification de nombreux monuments bouddhiques, par le dessin, l'estampe et la photographie.

Les stèles de Li Chevalier nous éclairent au plein sens du terme. Elles nous renvoient une lumière qui intensifie le regard que nous portons sur elles, pour « mesurer le moment du soleil ». Ses stèles nous mettent nous-mêmes en lumière sans que notre ombre puisse en diminuer la lecture. Il en est ainsi du poème qui s’imprime en nous quand nous le lisons et en ce sens cette lumière qui vient de l’intérieur des stèles de Li Chevalier est d’une fidélité remarquable aux propos mêmes de Victor Segalen : « La lumière qui le marque ne tombe point du Cruel Satellite et ne tourne pas avec lui. C’est un jour de connaissance au fond de soi : l’astre est intime et l’instant perpétuel.

Oeuvre de Li Chevalier

Oeuvre de Li Chevalier

Croix, Croissés , Croisements

26 Avril 2013, 14:20pm

Publié par Littorine/Marie France

Le Casse- Tête de Sherry !

Je vais essayer de vous surprendre... oui oui, vous attendez tous des croix d'églises, de calvaires, des croisements de routes ... et bien non d'abord !

En architecture nous sommes gâtés
En architecture nous sommes gâtésEn architecture nous sommes gâtés
En architecture nous sommes gâtésEn architecture nous sommes gâtés

En architecture nous sommes gâtés

Mais le Tango est une mise en Croix également ! la preuve en est.

Mais le Tango est une mise en Croix également ! la preuve en est.

Saint Come - Saint Nic - suite

26 Avril 2013, 02:53am

Publié par Littorine/Marie France

Saint Come - Saint Nic  - suite

hier nous étions à l'extérieur de l'édifice, lorsque je suis entrée, les lunettes foncées par la luminosité extérieure, je me suis dit rien d'exceptionnel, c'est bien moi çà...

Saint Come - Saint Nic  - suite

Sauf que lorsque j'ai enfin ouvert les yeux j'ai vu une coque de bateau renversée qui forme la charpente, la sablière sur laquelle repose la toiture

Cette sablière est de toute beauté.
Cette sablière est de toute beauté.Cette sablière est de toute beauté.Cette sablière est de toute beauté.
Cette sablière est de toute beauté.Cette sablière est de toute beauté.Cette sablière est de toute beauté.

Cette sablière est de toute beauté.

Saint Come - Saint Nic  - suite
Saint Come - Saint Nic  - suiteSaint Come - Saint Nic  - suite

la chapelle Saint-Côme-et-Saint-Damien (XVI-XVIIème siècle), édifiée au début du XVIème siècle à la suite d'une épidémie de peste et terminée au XVIIème siècle ainsi que l'indiquent de très nombreuses inscriptions. Il s'agit d'un édifice en forme de croix latine qui comprend une nef de cinq travées avec bas-côtés, un transept et un choeur rectangulaire peu saillant. Les sablières du bas-côté nord portent l'inscription "D'ici jusques au premier pilier a été boisé aux frais de vénérable persone Mre Guil. Perfezou recteur de Saint-Nic 1641", puis plus loin "D'ici jusqu'à l'autre écriteau a été boisé par Iac Polezec et Ol. Guillossou et était recteur Mre Guil. Perfezou". La boiserie du bas-côté sud porte les inscriptions "M. G. Perfezou. R. G. Marzin. F. 1661", "Ces quatre derniers piliers furent batis 1649 par M. Guil. Perfezou. R.". Le mur nord porte l'inscription "Al. Roignant Fab. en charge 1675". La chaire à prêcher date de 1638. Le coffre de la sacristie date du XVIème siècle. Jadis, le lambris portait des peintures représentant la vie de saint Côme et saint Damien datées de 1694 : ces peintures furent détruites en 1880. Le tabernacle de l'autel porte un écu aux armes de Treanna. Une pierre aux armes de Mgr Bertrand de Rosmadec (1416-1445) et provenant de l'ancien édifice a été conservée dans le nouvel édifice. La chapelle abrite les statues de saint Côme et saint Damien, la Vierge, saint Sébastien, saint Herbot, sainte Marguerite, saint Philibert, saint Tugen, sainte Barbe, une Vierge-Mère (XVème siècle), une Pietà et un Crucifix ;

Demain nous irons autour de la Fontaine.

Cet article est dans la mouvance de la Carte de France des paysages de Claudine .

La carte paraîtra Dimanche sur son site.

Vous pouvez apporter votre soutien au comité de la chapelle St Come

Bonne journée à vous

Saint Come et Saint Damien à Saint Nic

25 Avril 2013, 08:43am

Publié par Littorine/Marie France

Pour la Carte de France des Paysages de notre amie Claudine, je suis allée à l'aventure, au grès de la route et des panneaux

Je suis tombée (même pas mal) sur une petite merveille de chapelle, perdue dans la campagne du Porzay. exceptionnellement ouverte, c'était mon jour de chance c'est moi qui vous le dit

C'est Saint Come

L’édifice de style gothique, en forme de croix latine, est achevé au XVIIe siècle, alors que sa construction débute au XVe siècle peut être après les épidémies de peste. La charpente de la nef est unique en son genre, en forme de demi-coque de bateau, avec sa forêt de poutres ouvragées et sculptées. A l’intérieur, on peut y voir la vieille faucille d’un paysan (offerte en ex-voto) dont la blessure aurait été guérie, selon la légende, par saint Côme et saint Damien, deux frères médecins martyrs invoqués contre la peste et qui passaient pour guérir hommes et animaux. Cette chapelle est visitable en juillet et août avec des guides.

Visite extérieure de la chapelle - un petit clic sur chaque photos et vous aurez un meilleur aperçu ! Visite extérieure de la chapelle - un petit clic sur chaque photos et vous aurez un meilleur aperçu !
Visite extérieure de la chapelle - un petit clic sur chaque photos et vous aurez un meilleur aperçu !
Visite extérieure de la chapelle - un petit clic sur chaque photos et vous aurez un meilleur aperçu ! Visite extérieure de la chapelle - un petit clic sur chaque photos et vous aurez un meilleur aperçu !

Visite extérieure de la chapelle - un petit clic sur chaque photos et vous aurez un meilleur aperçu !

Et un coup de coeur pour le Vitrail Et un coup de coeur pour le Vitrail

Et un coup de coeur pour le Vitrail

Saint Come et Saint Damien à Saint Nic

Je suis arrivée à la fin de la visite, je n'ai pas pu détailler le Vitrail, mais j'essayerais d'y retourner bientôt avec un pied de photo.

A suivre demain le visite intérieure des lieux.

Bonne journée à vous.