Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Littorine - Marie France

Articles avec #coup de coeur

Lorsque l'Odet se fait miroir

25 Janvier 2017, 16:52pm

Publié par Littorine/Marie France

C'était Dimanche matin -4° à Quimper et pas un souffle d'air.

Bonjour,
6ème jour du challenge auquel m'a conviée Dominique Panazol.

Lorsque l'Odet se fait miroir
Lorsque l'Odet se fait miroir
Lorsque l'Odet se fait miroir

Idées de cadeaux

28 Octobre 2015, 12:26pm

Publié par Littorine/Marie France

Bientôt Noël... enfin plutôt la période ou l'on se creuse la tête pour savoir quoi offrir aux personnes qui nous sont chères.

Véronique Larhant se présente très bien toute seule sur son site. Pour l'avoir connue très jeune... enfin plutôt dire, encore plus jeune que maintenant, à une période que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître...  je l'ai retrouvée derrière sa Bilig avec le même sourire et le même regard pétillant de gentillesse. 

Si vous avez le désir d'offrir un stage de crêpes n'hésitez pas vous êtes à la bonne adresse.  Quelle belle occasion de venir passer des vacances en Finistère ne pensez vous pas ? Et ceux qui habitent la région de parfaire vos connaissances sur le sujet.

D'ailleurs je note sur ma liste au père Noël.....

Idées de cadeaux Idées de cadeaux
Idées de cadeaux Idées de cadeaux
Idées de cadeaux Idées de cadeaux Idées de cadeaux
Idées de cadeaux Idées de cadeaux

Du simple bon sens

13 Juillet 2014, 19:28pm

Publié par Littorine/Marie France

C'était hier matin à la Une de Ouest France. J'ai envie de partager cet article avec vous.

Par François Régis Hutin

Nous sommes en crise, dit-on. Pourtant, il ne s'agit plus d'une crise mais d'un état durable et cela depuis plus de trente ans, difficile à vivre mais transformable.

Pour y parvenir, tout le monde au fond sait ce qu'il faut faire.

Entre autres : travailler plus dans la semaine, travailler plus dans la vie, ce qui est une simple évidence, mais alors il faut avoir le courage de reposer le principe des 35 heures tel qu'il est pratiqué et celui de l'âge du départ à la retraite. Le temps est venu pour notre pays de redire et d'affirmer ces élémentaires nécessités.

Mais aussi, bien sûr, il faut agir mieux, travailler mieux et chacun sait, au fond de lui-même, qu'il peut faire un peu mieux. Ainsi, par exemple, être plus soigneux de soi, de son ouvrage ; ne pas se laisser aller à « l'à-peu-près » ;finir ce qui est commencé, ne pas traîner, oser inventer ne serait-ce que le petit truc qui facilite les choses pour soi comme pour les autres. Oser expérimenter, avoir le courage d'envisager l'échec et de l'encaisser s'il survient.

Savoir donner le conseil non pas autoritaire mais fraternel qui peut tout changer et le recevoir dans une humilité agissante et non passive. Oser explorer en élevant le regard au-dessus de son horizon habituel.

Abandonner la routine et vivre chaque jour comme un jour tout neuf qui, c'est un prodige, nous est donné gratuitement. Savoir que ce jour est précieux, qu'il ne faut donc pas le gaspiller mais le remplir et l'utiliser au mieux non seulement pour soi, mais aussi pour les autres, ceux d'aujourd'hui que l'on côtoie, ceux de demain qui viendront à leur tour transformer, construire, améliorer le monde.

« Fais-le, ça se fera ! »

Retrouver la confiance, la confiance en soi comme la confiance envers les autres, la confiance qui fait la paix, la force, l'efficacité, la confiance qui porte l'avenir, qui favorise l'aisance, l'élégance, la beauté du geste et qui est aussi ouverture, invite à l'autre. La confiance qui fait cesser de « faire la gueule » et fait naître ou renaître le sourire.

Sortir du corporatisme qui enferme, accepter le pluralisme en fuyant la dispersion, éviter la fausse revendication qui stérilise, à la fois, celui qui revendique par principe au-delà de ce qu'il faut et celui qui reçoit la revendication illégitime et paralysante.

Oui, tout le monde sait ce qu'il faut faire dans notre pays et tout le monde peut le faire, ne serait-ce qu'un petit peu plus chaque jour. En fait, il s'agit de relancer l'esprit d'initiative, la créativité de tous et les responsables ainsi que les gouvernants devraient, en priorité, s'efforcer de desserrer les freins et les entraves paralysantes. Ils devraient avoir le courage de décider même en ce qui dérange.

Il s'agit aussi de reconnaître en chacun, y compris dans l'adversaire politique, ce qui est positif et constructif. Si tout cela advenait dans le politique, le syndicalisme, l'associatif, l'éducatif, et bien sûr en chacun d'entre nous, ne croit-on pas que la crise devenue un état permanent déclinant pourrait assez vite être surmontée ? Pour cela, il nous faut de l'espérance qui ne se trouve qu'en allant de l'avant, à l'encontre de l'immobilisme asphyxiant.

« Fais-le et ça se fera ! ».

Du simple bon sens

Donner pour donner

2 Juin 2013, 12:30pm

Publié par Littorine/Marie France

We're no handy silver lining
We're no crime to make the headline news
If it's a matter for decision
You and I can be the ones to choose

Je te donne mes espoirs caches
Je te donne mes incertitudes
Je te donne mes plus grands secrets
La vie c'est deja si complique

Donner pour donner, tout donner
C'est la seule facon d'aimer
Donner pour donner
C'est la seule facon de vivre
C'est la seule facon d'aimer

Pas la peine de vivre enferme
C'est pas la peine
Pas la peine de rester couche
Non c'est pas la peine
Je te donne sans rien demander
La vie, c'est deja si complique

Je te donne mes sourires moqueurs
Je te donne ma force, ma douceur
Je te donne mes secrets fragiles
La vie, c'est deja si difficile

 

Le Temps de Vivre en Liberté - Adieu Mylord !

23 Mai 2013, 16:46pm

Publié par Littorine/Marie France

A Dieu Monsieur Moustaki

 

Georges Moustaki, de son vrai nom Giuseppe – Iosif en grec, Youssef -état-civil égyptien-, Joseph en français Mustacchi –, né le 3 mai 1934 à Alexandrie et mort le 23 mai 2013 à Nice, est un auteur-compositeur-interprète français d'origine grecque. Wikipédia

 

Nous prendrons le temps de vivre
D'être libres, mon amour
Sans projets et sans habitudes
Nous pourrons rêver notre vie

Viens, je suis là, je n'attends que toi
Tout est possible, tout est permis

Viens, écoute ces mots qui vibrent
Sur les murs du mois de mai
Ils nous disent la certitude
Que tout peut changer un jour

Viens, je suis là, je n'attends que toi
Tout est possible, tout est permis

Nous prendrons le temps de vivre
D'être libres, mon amour
Sans projets et sans habitudes
Nous pourrons rêver notre vie

Paroles de Georges Moustaki

Broder pour la SNSM - Pascal JAOUEN

10 Mai 2013, 12:53pm

Publié par Littorine/Marie France

L'école de Broderie de Pascal Jaouen

à Quimper

a lancé un défi aux brodeurs...

réaliser 10 000 badges vendus au profit

des Sauveteurs en Mer

Donc, sur un carré de 8cm de toile en 7fil,

on brode en son centre,

un motif qui ne doit pas dépasser 3,8cm en tous sens.

Je ne suis pas experte en Broderie...Heu loin de là !

Je sais que parmi vous par contre il y a des artistes.... Merci de relayer le message.

A vos fils, prêt, partez