Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Littorine - Marie France

Le casse tête : des noeuds

31 Janvier 2013, 09:12am

Publié par Littorine/Marie France

c'est Sherry qui ne sait plus que faire de ses lacets qui trainent elle souhaite des noeuds 

Le noeud papillon ? Non c'est pas moi...mais j'avoue que cet arbre avait un certain charme !

2013-01-26_00014.jpg

2012-12-05_0005.jpg

2012-12-03_0101.jpg

Ceci est ma participation au Casse Tête ! Bonne journée

La contestation en Chanson...

30 Janvier 2013, 18:52pm

Publié par Littorine/Marie France

 

Ce qui me vient à l'esprit c'est le CANTO GENERAL  de Mikis Théodorakis

Je vous propose une version de 1993 

Direction Jean GOLGEVIT

 Choeur Penn ar Bed du Finistère

dans lequel je chantais, tendez bien l'oreille, vous aller m'entendre... meuh si un murmure

canto-001.jpg

Voilà Françoise ma participation à ce Musique à Choeur Ouvert du jour

Que dire ?

28 Janvier 2013, 18:44pm

Publié par Littorine/Marie France

2012-07-02 0001

Il faisait super beau Samedi, beau hier...Arrive Lundi... ça me fout la tête à l'envers. Désolée Mary

Lune 002

Mais hier la lune était bien là !!! 

J'ai la tête à l'envers ! Désolée Mary ....

Les moulins de mon coeur

27 Janvier 2013, 04:49am

Publié par Littorine/Marie France

J'étais loin d'imaginer qu'un tel titre aurait pu correspondre à quelque chose dans mon existence ! Et voilà que depuis quelques semaines, je m'aperçois que je suis issue de plusieurs familles de Meuniers et cela de Trégor en Léon. Vous allez dire qu'est ce qu'il y a de réjouissant là dedans ? C'est une bonne question ! Je me la pose depuis plusieurs jours, je n'arrive pas bien à y répondre, mais cela résonne en moi de manière très positive et je m'aperçois que j'ai souvent été attirée par les mouins...il n'y a pas de hasards si ?

Donc rien ne pouvait me faire plus plaisir que de répondre à la proposition de Murielle et vous présenter quelques moulins . Ce ne sont pas ceux de mes aïeuls, mais j'imagine que cela pourrait... 

Le moulin de Kériolet  cf http://bigorneau.over-blog.fr/article-le-moulin-de-keriolet-a-la-pointe-du-millier-53979304.html

Moulin de Keriolet 023

Le Moulin du chef du bois cf http://bigorneau.over-blog.fr/article-28324489.html il faut que j'y retourne...

SV100794.jpg

Les Moulins en Cap Sizun cf http://bigorneau.over-blog.fr/article-fete-des-moulins-en-cap-sizun-18-juin-2011-19-juin-2011-77120453.html

20110618 62

Je vous promets d'autres articles à l'avenir sur les moulins...

Bonne journée

Oiseaux des jardins comptez nous

26 Janvier 2013, 12:35pm

Publié par Littorine/Marie France

Comme chaque année, l'association LPO et le Muséum national d'histoire naturelle invitent les particuliers à recenser, le temps d'un week end, les oiseaux habitués des jardins. Une opération renouvellée tous les ans qui permet, notamment, de collecter des informations critiques pour connaitre l'évolution de certaines populations d'oiseaux sous l'influence des pratiques humaines et/ou des autres changements globaux.

http://www.oiseauxdesjardins.fr/

 

Ce matin je suis allée avec les amis photographes autour des lacs de Rosporden, il faisait un temps très agréable. J'ai vraiment passée une excellente matinée à m'aérer, marcher, et regarder la nature en pleine évolution.

Comme c'est le W.E des oiseaux, voici quelques uns que j'ai pu observer ce matin

2013-01-26_0025-red.jpg

2013-01-26_0041.red.jpg

 

2013-01-26_0060.red.jpg

 

J'avoue mon ignorance sur le sujet...mis à part le rouge gorge...je ne sais ce que j'ai pris en photo... Oups ! 

La carrière de Kaolin de Ploemeur (56)

25 Janvier 2013, 08:29am

Publié par Littorine/Marie France

L’exploitation des grands gisements de kaolin, à l’ouest et au sud-ouest du bourg de Ploemeur, a bouleversé le paysage original sur près de 150 ha. Dans un premier temps, l’extraction par carrières à ciel ouvert produit un désert minéral d’où toute une vie est exclue. Puis les plans d’eau et leur périphérie sont colonisés par une végétation et une faune aquatiques, tandis qu’ajoncs, genêts et bruyères prennent possession des terrils constitués par les stériles obtenus après séparation du kaolin. En définitive, plans d’eau, terrils blancs, landes et bois de pins composent un paysage très original ainsi qu’un ensemble de milieux naturels actuellement ou potentiellement intéressants.

La perspective de la cessation des activités extractives sur les deux principaux sites a conduit la Communauté du Pays de Lorient et la commune de Plœmeur à engager une réflexion préalable à un projet global de réaménagement de ce territoire.

2013-01-20_00072-Panorama--1280x268-.jpg

2013-01-20_00091.jpg

2013-01-20_00064.jpg

2013-01-20_00079.jpg

2013-01-20_00065.jpg

2013-01-20_00084.jpg

2013-01-20_00078.jpg

Bonne journée

La mer sans arrêt roulait ses galets

24 Janvier 2013, 08:29am

Publié par Littorine/Marie France

 

La mer sans arrêt
Roulait ses galets
Les cheveux défaits
Ils se regardaient
Dans l'odeur des pins
Du sable et du thym
Qui baignait la plage
Ils se regardaient
Tous deux sans parler
Comme s'ils buvaient l'eau de leurs visages
Et c'était comme si tout recommençait
La même innocence les faisait trembler
Devant le merveilleux
Le miraculeux
Voyage de l'amour

Dehors ils ont passé la nuit
L'un contre l'autre ils ont dormi
La mer longtemps les a bercés
Et quand ils se sont éveillés
C'était comme s'ils venaient au monde
Dans le premier matin du monde

La mer sans arrêt
Roulait ses galets
Quand ils ont couru
Dans l'eau les pieds nus
À l'ombre des pins
Se sont pris la main
Et sans se défendre
Sont tombés dans l'eau
Comme deux oiseaux
Sous le baiser chaud de leurs bouches tendres
Et c'était comme si tout recommençait
La vie, l'espérance et la liberté
Avec le merveilleux
Le miraculeux voyage de l'Amour


2013-01-20_00016.jpg

2013-01-20_00032.jpg

Voyager léger !

23 Janvier 2013, 02:43am

Publié par Littorine/Marie France

Une pensée pour les copines qui voyagent

Entre une qui as perdu sa valise en cours de route.... et l'autre qui n'aspire qu'à une chose voyager le plus léger possible, je vous ressort des petits airs de derrière les fagots