Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Littorine - Marie France

coup de coeur

Comment arriver à l'heure....

23 Septembre 2010, 04:30am

Publié par Littorine

....lorsque vous avez un tel spectacle devant les yeux...

Le jour se lève, le ciel se teinte, je m'arrête sur le bord de la route,

 j'ai besoin d'une pause avant d'entrer dans l'arène...

Je regarde le lever de soleil, sereine, au milieu d'une fine brume automnale.

Là tout à coup devant moi, deux chevreuils, se mettent à gambader, léger, heureux.

Ne trouver vous pas que c'est plus important que d'aller pointer ?

 

C'est que je veux partager avec vous pour ce premier jour de l'automne,

j'espère que cette saison DU (noire) 

sera aussi lumineuse que le spectacle d'hier matin.

 

21-09 bic 001

   21-09 bic 003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21-09 bic 005

 

21-09 bic 004

21-09 bic 006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21-09 bic 007

21-09 bic 008

 

Bon c'est pas le tout, pendant ce temps là, certains courent après leur RER,

 leurs métros, leurs avions, leurs trains ! Moi je perd seulement les pédales..si en plus c'est vrai ! problème d'embrayage . Bonne journée à tous.

Voir les commentaires

Prendre un enfant par la main

18 Septembre 2010, 04:30am

Publié par Littorine

Prendre un enfant par la main
Pour l'emmener vers demain
Pour lui donner la confiance en son pas
Prendre un enfant pour un roi

________


Prendre un enfant dans ses bras
Et pour la première fois
Sécher ses larmes en étouffant de joie
Prendre un enfant dans ses bras

Prendre un enfant pas le coeur
Pour soulager ses malheurs
Tout doucement sans parler sans pudeur
Prendre un enfant sur son coeur

________


Prendre un enfant dans ses bras
Et pour la première fois
Verser des larmes en étouffant sa joie
Prendre un enfant contre soi

dou, dou, dou, dou

Prendre un enfant par la main
Et lui chanter des refrains
Pour qu'il s'endorme à la tombée du jour
Prendre un enfant par l'amour

________


Prendre un enfant comme il vient
Et consoler ses chagrins
Vivre sa vie des années puis soudain
Prendre un enfant par la main

________


En regardant tout au bout du chemin
Prendre un enfant pour le sien

 

 Yves Duteil

 

Qui ne connaît cette magnifique chanson d'Yves Duteil ?
je pense peu d'entre vous...
c'est un beau chemin je trouve,
beaucoup d'entre vous l'on réalisé
d'autres en rêve et le réaliseront, je le leur souhaite,
 pour certains cela restera à l'état de rêve.
 
 
Dans un coin de l'Inde, direction Pondichéry eMmA
 nous parle d'une école parrainnée justement par M.Yves Duteil.
Pour 1 € par jour un enfant peut être sorti de son existence dans la rue, 
pris par la main pour être éduqué, élevé,
éveillé à des enseignements qui pour nous semble normaux.
 
 
Je vous invite vivement à lire l'article d'eMmA à ce sujet
et qui sait devenir un généreux donateur....pour la vie d'un enfant !
pour trouver eMmA cliquez sur son nom.
 
Pour trouver l'association APRES School c'est par là
Bonne journée à tous

Voir les commentaires

Dites le avec des fleurs

12 Août 2010, 02:30am

Publié par Littorine

 

Champs- Fleurs 0908 007

 

J'ai compris en regardant ces fleurs,

 pourquoi les costumes bretons sont si beaux.

Les brodeurs étaient de fin observateur....

 

Champs- Fleurs 0908 012

 

Je voulais simplement vous dire Merci.

Pour votre présence régulière, votre attention, et vos attentions,

Pour  vos messages les uns tous plus gentils que les autres,

Vos réflexions pertinentes, vos partages de vies,

Votre présence discrète mais attentive. Vos silences. Vos non dit.

Vous êtes là, ce blog vit depuis un an et demi, 

 je grandis avec lui et avec vous.

Pour certains j'ai déjà eu le plaisir de voir se transformer

les contacts virtuels en contacts réels, et cela devrait continuer

mon carnet de rencontre se complète...

c'est très enrichissant, très déroutant parfois aussi.

Mais vivre n'est ce pas cela ?

   

Je profite de ce message pour vous présenter mes excuses,

je suis confuse de ne pas avoir actuellement l'énergie suffisante,

 pour répondre régulièrement à vos commentaires,

pour vous visiter aussi souvent que je le souhaiterais,

 et de ce fait passer à côté d'articles importants

et intéressants sur vos blogs. Mais c'est ainsi !

 

Je vous confie Littorine durant 15 jours...

Une petite rétrospective vous attend.

Je pars à la montagne faire une pause, un break pas un treck

Promis j'apporte mon APN ...

( c'est la première chose notée sur ma liste... )

pour partager avec vous ce que j'aurais découvert

 avec d'autres yeux et sous d'autres cieux!

et promis je vais me reposer, pour vous retrouver à la rentrée !

 

Portez vous bien tous.

Moi je vais faire de mon mieux pour lâcher prise,

et oublier particulièrement le boulot...!

 

Je vous embrasse à bientôt...

 

Voir les commentaires

Des crimes d'honneur qui sèment la révolte

9 Août 2010, 04:02am

Publié par Littorine

Extrait d'un article parut dimanche 08/08 dans le Télégramme de l'Ouest.

 

En Inde, les jeunes qui désirent s'affranchir de la tradition sont parfois rattrapés par le système des castes. Les meurtres se multiplient ainsi au sein des familles pour préserver l'honneur de celles-ci.

 

Dans un quartier modeste de New Delhi, Asha 19 ans et son ami Yogesh 21 ans ont été retrouvé les jambes et bras attachés et couverts de brûlures dues à des électrochocs ; en cause la différence de caste de sa nièce et de son petit ami, par son geste l'oncle a voulu sauver la famille du déshonneur....

 

En Avril, une journaliste de 22 ans a été étouffée par sa mère, car elle voulait épousé un confrère d'une caste inférieure à la sienne...

 

"Au nom de quel honneur tuent-ils ? Les victimes sont toujours les filles parce qu'elles ne peuvent pas choisir leur partenaire ! " s'insurgent une amie proche de la journaliste.

 

"La nouvelle génération affronte un double défi: s'affranchir de l'autorité de la famille patriarcale et rejeter le système des castes". Analyse Anand Kumar du centre d'études sociales de l'université Jawarharlal Nehru à New Delhi.

Selon cet expert, "le nombre de crimes d'honneur augmente parce que les femmes, mieux éduquées, se sentent capables de prendre elles-mêmes des décisions concernant leur vie". "Elles veulent aujourd'hui des mariages non plus basés sur l'argent mais sur l'amour".

 

*****

 

J'avoue que je me sens bien désarmée devant de tels actes, non pas par ignorance, je connais pour en avoir entendu parlé ou lu  ici et là des pratiques similaires des femmes brûlées par leur famille ou belle-famille ...Je m'interroge, nous n'avons pas le même passé, la même forme d'éducation, la même façon d'aborder la vie, pouvons nous faire quelque chose pour eux nous qui sommes loin ?  En tout cas je pense que leur imposer notre façon de vivre serait une grave erreur. Comprendre et aider....

 

Alors je pense à cette article vu chez eMmAsur APRES School, je pense à ces petits garçons et ces petites filles qui vont acquérir de l'instruction grâce à des parrainages et je me dis, vont-ils pouvoir passer les mailles de ce filet...

Ils sont sortis de la rue, mais vont-ils être armés psychologiquement pour assumer ces nouveaux défis. Au fond de mon coeur je le souhaite profondément. Alors une réponse me vient, peut-être que notre rôle justement et de prendre part à ce genre d'association, pour permettre à ces jeunes d'acquérir l'instruction, pour une meilleur évolution des mentalités ...

 

Après tout en Europe, je ne crois pas me tromper en disant que nous avons eu ce genre de situation à gérer, c'était il n'y a pas si longtemps....çà ne s'appelait pas caste...mais ils ne fallaient quand même pas mélanger les milieux sociaux, sous peine de couvent, d'empoisonnement, d'être déshérité etc...  

 

Pour trouver eMmA c'est par là

 

logo apres sans lettrage copie[1]

Pour APRES School c'est clic sur le logo

 

Bonne journée 

Voir les commentaires

Adieu Bernard...

18 Juillet 2010, 04:02am

Publié par Littorine

Hier, en milieu de matinée,sur mon ordi,  j'ai vu apparaître cette triste nouvelle

Bernard GIRAUDEAU est décédé ce matin des suites de son cancer.

 

Bernard-Giraudeau-abordera-les-dechirures-et-les-combats-de 

 

Je suis touchée par cette disparition.

Il n'était ni un copain, ni un ami...non..alors pourquoi ?

Simplement il faisait parti de mon univers artistique, il était lui...

il me semblait vrai. Il avait du charme ce qui n'enlève rien, n'est ce pas....

Acteur de théâtre et de cinéma, metteur en scène, écrivain.

 Un homme multiple. Un homme unique. 

Un homme qui a su se remettre en question,

qui n'a pas refusé de voir la maladie, ni d'en parler,

un homme qui a osé regarder la mort arriver,

 en s'y préparant et en préparant son entourage...

et en soutenant les autres dans l'association

la maison du cancer www.la-maison-du-cancer.com

 

« Ce cancer qui lui est arrivé voilà une dizaine d'années maintenant, il s'en est servi pour faire vraiment une ouverture aux autres, une ouverture vers la douceur, vers la tendresse, d'une manière extraordinaire », a déclaré Annie Duperey.

 

 

J'ai eu la chance de le voir jouer au théâtre

avec son ex-compagne Annie Duperey. Un petit bonheur.

 

Extrait de son film Les caprices d'un fleuve

 
Monsieur GIRAUDEAU je vous salue...

Voir les commentaires

Carlinhos Brown - Le Brésil qui danse

8 Juillet 2010, 03:00am

Publié par Littorine

"...Le Brésil  de Carlinhos est celui de la danse. C’est de la musique qui se joue avec le corps. Impossible de la jouer au garde-à-vous. Pour cette rythmique déhanchée, il faut le basculement du bassin, comme le panier du vanneur, le chuintement du grain qui retombe à contretemps des épaules et donne ce décalage incompréhensible pour les petits français. De quoi leur faire arracher les cheveux pour une dictée rythmique ! Pour avoir une contrebasse qui swingue, il faut que le son parte du bras, comme un fouet, pour que la corde soit relâchée avec ce délicieux décalage qui fait tout. Tout un art pour un résultat qui paraît si simple ! Il faut avoir entendu un contrebassiste qui joue « tout droit » pour comprendre toute l’importance de cette subtilité. Nos marches militaires marquent le pas. C’est droit, efficace, et terriblement niveleur. C’est le but. Lorsqu’il a eu en charge la musique de l’armée américaine, Glen Miller y a introduit le swing, transformant radicalement le traditionnel St-Louis-Blues...et le moral des troupes ! Jacques Loussier a fait la démonstration de l’universalité de la musique de Bach en y collant le même swing qui propulsa l’icone de la musique classique dans le melting-pot planétaire. La liste serait longue. Ce qui fait la vie du jazz, c’est l’éternel recommencement, la variation sans fin sur un thème donné. C’est aussi sa capacité à piocher dans les musiques populaires, qui le lui rendent bien. Olivier Messiaen cherchait l’inspiration en transcrivant le chant des oiseaux. En s’en approchant, du moins. Pour aller plus loin, il lui aurait fallu en être un lui-même. Pour jouer de la musique brésilienne, le mieux est d’être Brésilien...ou danseur. Oublier ce qui a été appris dans nos conservatoires pour s’initier au rythme par la danse. Pousser la chaise en arrière, dégager les épaules, et pour entraîner tout le carnaval, raconter ce qui se passe entre les temps, tout cet univers d’apesanteur qui permet de danser des heures. Wielki carnawal ..."

 

 

 extrait de Le monde de françois robin que je vous invite à aller visiter.

Tout les jours  je découvre quelque chose chez lui... c'est génial

 

L'adresse : http://www.francoisrobin.fr/peintre-pele-mele.php

 

 

Voir les commentaires

Gospel - Liz Mac Comb

27 Juin 2010, 00:00am

Publié par Littorine

Je serais bien allée là bas !!! Mais les congés ne se prennent pas

forcément lorsqu'on le désire...

Si vous êtes dans la région, si vous avez du temps,

 et l'envie de passer un bon moment

 

Courez vite a Vienne c'est le festival de Jazz

 

et aujourd'hui tout particulièrement à l'affiche

 Célébration Gospel avec Liz Mc Comb !!!!

 

 http://cathedraledevienne.com/gospel.html

wpdd44726a 1b

Elle donne aussi un concert à 19h30 au théâtre antique

wp4a47c8f1

 

 

 

  

 

Sinon pour suivre le Festival à travers les yeux d'un artiste

Allez chez

http://www.francoisrobin.fr/peintre-pele-mele.php

 

Merci Ama pour toutes ces infos...

et M.... pour la célébration du Gospel !

Voir les commentaires

Boycotte Match

22 Juin 2010, 13:02pm

Publié par Littorine

Vous proposer de boycotter le Match de la France

cet Après Midi !

A mon sens çà serait trop d'honneur

que de les regarder jouer.

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Invitations

10 Juin 2010, 00:00am

Publié par Littorine

 

Je vous invite à aller chez Martine, elle a toujours de bonnes trouvailles sur les dernières nouveautés, les dernières choses à voir en Finistère, du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest,  là elle nous parle d'un Jardin peu ordinaire. 

pour la trouver c'est par là

Clic sur les photos et flèche 

La-Torche.jpg

 

 

Je vous invite aussi à aller chez l'ami Kasimir,

qui vient de nous sortir un conte de derrière les fagots ...

Vous connaissez le fonctionnement des autruches vous ?

à part mettre la tête dans le sable !

eh bien avec lui on y apprend autre chose.

pour le trouver c'est par ici

 

La-Torche--1-.jpg

 

Ma troisième invitation c'est pour Mima, mimaboutdebois...

Avec Mima, nous partageons la même année de naissance,

 mais aussi la terre de nos ancêtres...

elle a une approche du bois et des arbres assez incroyable.

 Ce qui est encore plus génial c'est qu'après demain,

 elle expose ses oeuvres à Belle-île en Terre.

Le passager nous dit tout sur l'expo

Alors si vous passez par là bas allez y et faites leur un bisou de ma part

pour la trouver c'est par là tournez la poignée c'est ouvert.

 

 

Le Relecq 090 

 

 Bonne journée

 

Juste une dernière chose,

c'est l'anniversaire de mon amie Valérie 

Milles pensées...Je t'embrasse fort.

Voir les commentaires

Le conte

4 Juin 2010, 04:02am

Publié par Littorine

Il est des contes pour rire et pleurer, et d'autres pour entendre au-delà des maux le silence des mots. Il y a des contes pour nous permettre d'apprivoiser la part d'ombre et de secrets qui habite nos histoires visibles. Il y a des contes pour entendre l'indicible et nous réconcilier avec notre passé et l'emprise de notre histoire.
Les contes nous conduisent hors du temps, ils sont hors des commencements et vont bien plus loin que les finitudes qui tissent une vie. Les contes s'inscrivent dans un espace où l'âge du lecteur est toujours celui des lectures qu'ils font.
Tout savoir, aussi mouvant et relatif soit-il, contient une part de questionnement qui échappe à toutes les réponses. Les contes naviguent au plus près des interrogations qui nourrissent l'indicible.
Les mots d'un conte peuvent être comme des coups de gong qui frappent le tambour de l'imaginaire. Ils ne servent pas seulement à réveiller, mais aussi à nommer, à prolonger, à nous entraîner dans l'ivresse pulpeuse d'un rêve éveillé.

 

 

Kasimir est un merveilleux conteur, et transmetteur de contes.

 

Je pense que vous êtes déjà fans de ce gredin...

si vous passez par là et que vous ne connaissez pas

allez lui rendre visite et laissez vous prendre par sa magie des mots.

 

pour le trouver pousser la porte, il vous attend.

  

La-Torche--1-.jpg

 

Bonne journée

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>