Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Littorine - Marie France

Qu'allait-on faire de moi ?

31 Août 2009, 04:00am

Publié par Littorine

Je suis plongée dans un livre qui me passionne
 et dont je voudrais vous partager quelques brefs extraits ...
 je le trouve tellement riche que je n'avance pas vite,
  les écrits de cet auteur m'amène à la réflexion.
Ce livre est : l'Evangile selon Pilate de Eric-Emmanuel Schmitt
 
-----------


"...Ma mère tenta de m'expliquer qu'il y avait une loi non écrite
qui faisait taire les sentiments.
- Laquelle ?
- La pudeur.
- Mais maman, il n'y a pourtant pas de temps à perdre
 pour leur dire qu'on les aime : ils peuvent tous mourir non ?
Elle pleurait doucement lorsque que je disais cela,
elle me caressait les cheveux pour apaiser mes pensées.
- Mon petit Yéchoua, disait-elle, il ne faut pas trop aimer.
 Sinon tu vas beaucoup souffrir.
- Mais je ne souffre pas. Je suis en colère....."


null

"... Le Rabbi se lissait la barbe.
Qu'allait-on faire de moi ? Devant le mal, la colère ne me quittait plus.
 De tous les sentiments, celui que j'ai le plus éprouvé
pendant la première partie de ma vie fut sans doute la colère,
 une sorte d'indisposition à l'injustice, un refus de pactiser;
 je n'accepte pas les les choses telles qu'elles sont,
 je les veux telles qu'elles doivent être. Qu'allait-on faire de moi ? ..."


A suivre ....

Commenter cet article
M
La colère  pour un enfant c'est sa façon de voir les choses  qui me comprend pas .Mais la colère d'un adulte c'est  le gouffre qui s'ouvre....Arrêter cette colère... essayer de faire la paix en soi.....Mais je sais que la blessure cicatrisera mal. Bonne journée..Kenavo. Mireille
Répondre
D
et vive la colère !
Répondre
L

Bienvenue Daniel, la colère tu connais..tu connais au moins celle de la mer ! Bonne journée


R
Je me sens en accord avec cet enfant... mais au lieu de colère, je ressens de la révolte devant tout ce qui n'est pas et devrait être....Ne pas aimer pour ne pas souffrir... quelle horreur ce raisonnement... dans ce cas, il vaut mieux ne pas vivre, c'est plus simple...Bises du soir à toi 
Répondre
L


Petit renard fûté je te remercie de ce partage...Oui je pense que se priver d'amour pour ne pas souffrir est une belle erreur...mais il est parfois des blessures d'amour qui t'empêche ensuite de
redonner ta confiance ou d'aimer à nouveau... rien n'est simple ni définitif.
Bonne journée



A
je reviens sur la colère ; en fait je pense que ça fait partie de la vie ; et qu'on peut le plus tranquillement du monde exprimer notre colère intérieure, sans "s'attaquer" ou "attaquer" quelqu'un ; mais je rejoins aussi Jackie quand elle dit qu'elle est mauvaise conseillère ; je dirai plutôt, qu'elle peut-être mauvaise conseillère, mais que ça n'est pas toujours le cas ;  ça dépend de la manière dont on l'exprime. voilà pour ce soir, à l'heure où le thermomètre a un peu baissé.Bonne nuit LittorineAma
Répondre
L

çà se sent que le thermomètre a baissé ! je pense que vos deux points de vues entre toi et Jackie font un bon compromis, sur l'expression de la Colère. Bonne après midi. Bizoux.


J
La colère est mauvaise conseillère, et les choses ou les êtres doivent-ils vraiment être comme nous le pensons ?Je t'embrasse Jackie
Répondre
L

Oui Jackie tu as aussi raison par rapport à la colère, c'est carrément intéressant d'avoir les avis des uns et des autres...çà permet de nuancer ! mais toi les nuances tu ne connais que
çà, tu en fais tous les jours entre ta palette et tes tableaux. Chaque être est unique, il n'y a donc pas de règle. Je t'embrasse Jackie Merci